concertation passerelle

Le projet de Passerelle ferroviaire

Une nouvelle entrée du territoire en gare de Creil

Marqueur fort du renouveau du territoire, l’Agglomération Creil Sud Oise, annonce le lancement d’une passerelle ferroviaire en gare de Creil en partenariat avec l’Etat, la Région et la SNCF.
Ce projet d’envergure, de plus de 200 mètres, signé AREP Architectes, intègre les liaisons douces, enjeu fort porté par l’Agglomération et répond à la croissance du trafic voyageurs.

« Porte d’entrée du territoire, la nouvelle passerelle de la gare est le marqueur du renouveau et de la transformation du cœur d’agglo qui est engagé. Véritable enjeu pour l’évolution des pratiques de déplacements dans l’agglomération, la création de la Passerelle représente aussi un enjeu urbain et économique, s’inscrivant dans un plan de modernisation complet du centre-ville qui laisse plus de place à la végétation et favorise les mobilités douces. », explique Jean-Claude Villemain, président de l’Agglomération Creil Sud Oise.

 

Consulter le communiqué de presse

 

Située aux portes de l’Ile-de-France et des Hauts-de-France, à 25/30 mn de la gare du Nord, la gare de Creil est un lieu stratégique. Aujourd’hui 19 000 voyageurs transitent chaque jour par ce nœud ferroviaire. L’arrivée de la future liaison TER-GV Roissy-Picardie va accroître cette affluence, avec
3 500 personnes supplémentaires chaque jour, s’ajoutant à l’augmentation du trafic de voyageurs du quotidien lié au développement urbain du coeur d’agglomération. De plus, la future passerelle permettra de créer des continuités piétonnes et cyclables et d’assurer l’accessibilité des personnes à mobilité réduite, dans la logique des investissements déjà engagés par l’intercommunalité. Ainsi, le projet facilitera l’accès en gare et l’aménagement de ses abords vise à encourager l’utilisation des modes de transports alternatifs à la voiture, à fluidifier la circulation.

 

Les travaux de la passerelle en gare de Creil devraient démarrer en 2027 pour une mise en service en 2029. Le coût du projet est estimé à 38,2 M€ HT. Il est inscrit dans le Contrat de plan 2021-2027 signé entre l’Etat et la Région Hauts-de-France.

Un projet d’envergure pour une gare « bi-face »

Cette passerelle ferroviaire permettra de relier le pôle gare, situé en centre-ville, et la rive Nord offrant une liaison inter-quartiers douce et sécurisée. La passerelle permet ainsi de créer une gare
« bi-face », en ouvrant une nouvelle entrée de gare au nord du faisceau ferré et une nouvelle connexion aux réseaux de bus. Ce deuxième accès à la gare bénéficiera aux habitants des quartiers mais aussi aux voyageurs, qui seront de plus en plus nombreux dans les prochaines années.

 

Cette passerelle permettra :

  • une parfaite accessibilité de la gare pour tous les publics,
  • une traversée facilitée des voies ferroviaires pour les piétons et les cyclistes,
  • accueillir confortablement l’augmentation prévue du trafic voyageur avec l’arrivée du Barreau TER-TGV Creil – Roissy d’ici 2026.

 

UNE ARCHITECTURE CONTEMPORAINE

La passerelle, nouveau franchissement comme trait d’union, semble flotter au-dessus du plateau ferroviaire de Creil. Aérienne au-dessus des voies et dans ses extrémités, cette longue passerelle compose une nouvelle ligne d’horizon.

Son design est à la fois un rappel de l’histoire industrielle du territoire, avec l’utilisation de l’acier pour sa structure, et une projection vers un futur post carbone respectueux de l’environnement. L’ouvrage s’ouvre largement sur les paysages et recherche l’économie de matière grâce à une structure optimisée s’adaptant aux grandes portées.

Un projet aux ambitions environnementales
– Structure en acier : rappel du savoir-faire de la ville et de son industrie encore présente, tout en ayant un impact bas carbone (-45% par rapport aux ouvrages semblables) ;

  • 30% d’acier recyclé
  • Ventilation naturelle de la passerelle ;
  • Structure à énergie positive : 110Mwh/an ;
  • Végétalisation des parvis : pour la biodiversité et l’infiltration de l’eau ;
  • -Développe les liaisons cyclables avec un maillage de coteau à coteau

 

Découvrez le Portfolio

Acteurs et financeurs du projet

Votre avis compte !

Prenez le train de la concertation

Au vu du montant estimé du projet, de la nécessité d’emprise en dehors de celle de la gare de Creil, et du lien fonctionnel entre la passerelle et la gare, ce projet entre dans le champ d’application de la concertation préalable au titre du code de l’urbanisme. Ainsi, une démarche de concertation publique est engagée entre juin et septembre 2024.


Consulter le dossier de concertation

 

En raison des élections législatives du 30 juin et du 7 juillet 2024, les réunions programmées sont reportées à une date ultérieure. Les nouvelles dates seront précisées prochainement.

 

Pour vous inscrire aux ateliers ou simplement pour poser une question sur le projet, écrivez-nous à l’adresse suivante: concertation-passerelle@creilsudoise.fr