Envie de rester au courant des alertes sur le territoire ?
{emailcloak=off}
Accueil > Infos pratiques > Actualités

L'actu de l'agglomération

Office de tourisme
tourisme

Les sorties de l'office de tourisme

Prendre le temps, flâner seul, en famille ou entre amis, participer à une activité qui répond aux attentes et aux envies… Voici les propositions d’activités printanières de l’Office de Tourisme Creil Sud Oise pour vivre des moments forts à partager ou à raconter ! Découvrez les différentes facettes du territoire de l’Agglomération Creil Sud Oise riche d’un patrimoine historique, industriel, culturel et naturel ! À vos agendas et auLire la suite
Economie, Emploi et Formation
petit-dej-actus-600x449px

Petit déjeuner marchés publics

Sur le territoire, les communes, la Communauté d'Agglomération, le Conseil départemental et d’autres organismes programment régulièrement des marchés de prestations ou de travaux. Les entreprises locales ne répondent que trop rarement à ces marchés, pour de multiples raisons. Pour lever ces freins et favoriser l’accès à ces marchés, l'ACSO organise avec le Conseil Départemental de l'Oise et la Chambre de Métiers et de l'Artisanat de l'Oise : le mardi 20 février 2018 un petit-déjeuner de 8H à 10H30 dans les locaux de l’Agglomération Creil Sud Oise, 24 rue de la villageoise. Seront présentés : Les types de marchés passés par les opérateurs publics (seuils des marchés, formes de la consultation) Les contraintes réglementaires et techniques Les réponses qui sont attendues Un artisan témoignera de sa propre expérience. Puis la Chambre de Métiers et de l’Artisanat vous présentera ses dispositifs d’accompagnement pour vous aider à répondre efficacement à ces consultations.                                 Lire la suite
ACSO
fond-actu-600x449px

Notre vision pour 2040 un territoire durable, équilibré et réunifié !

Le présent projet de territoire constitue une 1ère pierre dans la construction d’un nouveau territoire que nous imaginons à l’horizon 20 ans autour de 4 axes stratégiques identifiés : 1. Une intercommunalité qui aura su placer l’habitant au cœur de son projet en l’impliquant de manière démocratique, 2. Un territoire qui aura su construire une identité autour de laquelle se réunir, 3. Un territoire qui aura su prendre le virage de la transition écologique vers le développement durable,4. Un territoire qui aura su dynamiser son développementLire la suite
Transport et Déplacements
fond-actu-600x449px

Enquête sur les usagers des transports publics

Répondez directement sur Internet et donner votre avis sur le fonctionnement actuel des lignes. Les résultats seront analysés et contribueront à imaginer et aménager le nouveau réseau de bus prévu en 2019!!! Cette enquête est composée d’une dizaine de questions qui servent à analyser les habitudes des usagers et à cerner leurs attentes. Chacun est libre de répondre comme il le souhaite et dans l’anonymat le plus total. L’ACSO a engagé une mission d’études et de réflexions concernant l’évolution du réseau de transport du STAC et de PSO Transports. À cet effet, elle a mandaté Iter, un bureau d’études spécialisé, pour l’accompagner et Calia Conseil. Tous les deux sont chargés de réaliser le diagnostic en amont de la fin du contrat de délégation de service public (DSP), entre le STAC et l’ACSO, et la fin du marché public entre PSO Transports et l’ACSO, prévues pour juin 2019. Pour répondre à l'enquêteLire la suite
Urbanisme
fond-actu-600x449px

Signature du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU)

Pour compléter les programmes engagés,  un nouveau programme national de l’ANRU a été lancé. Sur l’Agglomération Creil Sud Oise deux quartiers ont été retenus dans le cadre d’une politique renouvelée et resserrée : Le quartier des Hauts de Creil en tant que quartier d’intérêt national (20 000 habitants) Le quartier des Martinets à Montataire en tant que quartier d’intérêt régional (4 000 habitants) Pour l’ensemble des partenaires, au premier rang desquels les communes de Creil et de Montataire ainsi que les bailleurs sociaux, il s’agit d’une réelle opportunité pour poursuivre l’intégration de ces quartiers aux dynamiques du territoire de l’ACSO. En effet, les quartiers des Martinets et des Hauts de Creil concentrent la moitié des logements sociaux de l’agglomération. Quartiers de grands ensembles, construits avant la crise du pétrole, ils comptent plus de 7000 logements sociaux qui souffrent, pour partie, d’un manque d’efficacité énergétique et de vétusté.  Pour repositionner ces quartiers dans la dynamique du territoire, l’ensemble des partenaires se sont engagés à élaborer un programme ambitieux de transformation à un horizon de 10/15 ans en concertation avec les habitants. Première étape de cette démarche partenariale, le protocole de préfiguration se définit comme une feuille de route pour étudier les différents scénarios envisageables et affiner les premières orientations proposées pour rénover ces quartiers. L’objectif est d’aboutir, en 2019, à la signature de la convention de renouvellement urbain précisant les opérations et les investissements à réaliser dans ces quartiers. *Les signataires sont : Le Préfet du département de l’Oise, représenté par Francis Cloris, sous-préfet de Senlis ; Xavier Bertrand, Président du Conseil Régional des Hauts-de-France ou son représentant ; Nicolas Grivel, Directeur Général de l’Agence Nationale du Renouvellement Urbain (ANRU) ; Valérie Mancret-Taylor, Directrice Générale de l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (ANAH) ; Myriam Mahé-Lorent, Directrice Régionale adjointe de la Caisse des Dépôts et Consignations ; Jean-Claude Villemain, Président de la communauté d’Agglomération Creil Sud Oise (ACSO), Maire de Creil ; Jean-Pierre Bosino, Vice-président de la communauté d’Agglomération Creil Sud Oise, Maire de Montataire ; Gérard Seigné, Président du Directoire du Logement Francilien ; Bernard Domart, Directeur Général d’Oise Habitat ; Edouard Duroyon, Directeur Général de la SA HLM du département de l’Oise ; Valérie Lasek, Directrice Générale de l’Etablissement Public NationalLire la suite
Eau et Assainissement
travaux

Travaux sur le réseau d’eaux usées à Creil et Nogent-sur-Oise

Des déviations sont mises en place pour tous les véhicules afin d’assurer la continuité de la circulation routière. En revanche les rues restent accessibles aux piétons. L’ACSO pose une conduite des eaux usées quai d’Aval à Creil Courant Février La durée des travaux est estimée à 2 mois. Les véhicules légers, les poids lourds et les bus ne pourront plus l’emprunter et devront passer par la rue Jean Jaurès qui change de sens pendant les travaux. Les véhicules venant habituellement depuis la place Carnot passeront par la gare SNCF et la gare routière pour accéder au Pont Y.  En parallèle, des travaux ont lieu rue des Frères Péraux à Nogent-sur-Oise depuis le 29 janvier pour une durée d’environ 6 semaines. Il s’agit de renouveler le réseau des eaux usées pour accueillir les futurs projets. Tous les véhicules sont déviés par les rues Jean de la Fontaine et Marcelin Berthelot. Les piétons ne seront pas impactés par ces travaux et auront toujours un accès sécurisé pour emprunter les rues ciblées. Les riverains auront accès à leurs habitations. L’Agglomération, consciente des désagréments endurés pendant ces travaux, met tout en œuvre pour faciliter aux usagers les allées et venues sur le territoire. Cette requalification du réseau des eaux usées fait suite aux travaux de rénovation survenus sur le Pont Y cette année, et s’inscrit plus globalement dans la dynamique du projet « Gare Cœur d’Agglo ». Tableau récapitulatif des travaux    Rues en travaux Durée des travaux  Déviations à emprunter  Usagers touchés   Quai d’Aval – Creil (60100) Printremps 2018  2 mois   Rue Jean Jaurès (en venant du Pont Y) ; Gare SNCF et gare routière (en venant de la place Carnot) Plan de déviation   Véhicules légers, poids lourds & bus  Frères Péraux – Nogent-sur-Oise (60180) depuis le 29 janvier 2018  6 semaines   RueLire la suite
Sport
goberville

L'ACSO est fière de supporter Céline et Sandrine Goberville, qualifiées pour les Championnats d'Europe de tir !

Céline Goberville et Sandrine Goberville, soutenues par l'ACSO pour leur préparation des Jeux Olympiques de 2020 à Tokyo, se sont qualifiées pour les Championnats d'Europe du tir à 10 mètres qui se dérouleront à Györ (Hongrie) du 16 au 25 février 2018 ! Céline Goberville,  est médaillée d’argent au pistolet à 10 mètres à Londres aux J.O.2012 et médaillée d’or à la finale de la Coupe du monde de tir au pistolet à 10 mètres à New Delhi en octobre 2017. Annabelle Pioch du Club de tir deLire la suite
Transport et Déplacements
imgpnr955

Le Parc Naturel Régional lance son opération Branchez vos vélos !

Pour faciliter l'adoption de ce mode de déplacement, le Parc Naturel Régional apporte une aide financière pour l'achat ou la location longue durée d'un VAE(hors VTT). La subvention du Parc est attribuée en fonction du quotient familial et s'échelonne de 12 % à 40% du prix d'achat TTC ou de la location, dans la limite d'un montant d'achat de 1900€. Et pour ceux qui le souhaitent, ils peuvent tester gratuitement le VAE pendant quelques jours. ToutesLire la suite
Transport et Déplacements
m-ticketing

Découvrez la nouvelle appli m-ticket Oise sur smartphone

Oise Mobilité lance une nouvelle application mticket Oise, sur Iphone et Android. Désormais, vous pouvez acheter et valider vos titres de transport des réseaux urbains STAC (Agglomération Creil Sud Oise) directement sur votre smartphone ! C'est une avancée importante qui met le réseau urbain de transport de l'ACSO à la pointe de la technologie numérique, à l'instar des grandes métropoles. Comment fonctionne l'appli mticket Oise ? C'est simple : 1. Téléchargez l’application sur :        2. Achetez vos carnets de tickets des réseaux urbains STAC ou Corolis (carnets de 5 ou 10 tickets) 3. Validez votre trajet en flashant avec votreLire la suite
ACSO
passerelle-nelson

La passerelle Mandela remporte le Prix de l'Equerre d'argent

PRIX DE LA CATÉGORIE OUVRAGE D’ART : PASSERELLE À CREIL (OISE) La passerelle Nelson Mandela remporte le prix de la catégorie "Ouvrages d'art" ! Le jury a, avant tout, apprécié la « grande légèreté » de cette passerelle suspendue qui enjambe l’Oise sans aucun appui intermédiaire. « La finesse du tablier » a ainsi été mise en avant, de même que le rôle urbain de cet ouvrage piéton qui tout en permettant de relier deux rives, est aussi pensé comme un grand « préau » pour l’école devant laquelle il aboutit. Plus d'infos ici http://bit.ly/2hXqMs9 Maîtrise d’œuvre : Jean-François Blassel, architecte Programme : passerelle Surface : 346 m2Lire la suite
Transport et Déplacements
busetude

Enquête sur les déplacements des habitants du sud de l’Oise

Un diagnostic qui sera décliné dans un Plan de Déplacements Urbains (PDU), et servira de base aux actions à programmer pour répondre aux besoins de chacun L’enquête qui vient de s’achever est pour sa part similaire à celles conduites dans 90 autres territoires de l’Hexagone. Elle procure aux élus communautaires des possibilités de comparaison propres à tracer des pistes d’interventions. Ainsi, sur cette véritable photographie des mobilités quotidiennes, de grandes tendances émergent à partir des 780 550 déplacements quotidiens relevés dans le sud de l’Oise, dont presque 300 000 de, vers et dans l’Agglomération Creil Sud Oise, ce qui traduit son attractivité. Un audit a grande échelle 5 018 personnes interrogées en 5 mois 6 intercommunalités ont particpé à l’enquête 86 communes 253 954 habitants sont concerné La sacro-sainte voiture Impossible d’échapper à l’hégémonie de la voiture. Dans le sud de l’Oise, elle représente 61 % des parcours (51 % comme conducteur, 10 % en tant que passager). Cependant, c’est un peu moins que la moyenne nationale (68 %). « La différence profite à moitié aux déplacements à pied (28 % contre 23% en France) et à ceux en transports en commun (9 % contre 5 % en France), observe le technicien interrogé. « L’utilisation du train est majorée par la proximité de l’Ile-deFrance. » Le choix du vélo n’intéresse qu’1 % des habitants de l’Oise, contre 2 % en France. La surreprésentation du déplacement en voiture s’observe surtout aux heures de pointe, donc pour les actifs. « Et la marche à pied dépasse le niveau national en particulier parce que le territoire est concentré et dense. Les pôles d’attractivité (commerce, services publics, gares…) s’avèrent facilement accessibles à pied ». + 38 % de temps de trajet que la moyenne Pour les habitants du sud de l’Oise, le temps moyen consacré aux déplacements est d’1h20 : c’est 38 % de plus que la moyenne nationale (58 minutes), et concerne surtout ceux qui travaillent en Ile-de-France. En moyenne, ils circulent durant 35 minutes entre leur domicile et leur travail, mais ce temps est doublé (68 minutes) lorsque le lieu de travail se trouve en Ilede-France ! Les motifs de déplacements sont à 41 % depuis ou vers le domicile, 14 % pour le travail, 12 % pour accompagner quelqu’un, 8 % pour les loisirs, 5 % pour l’éducation, 4 % pour un achat en grande surface et autant pour la santé, les démarches administratives, la recherche d’emploi, et 3,5 % pour rendre visite à un proche. Et maintenant, concrètement ? L’ACSO n’a pas attendu de disposer de cette enquête complète pour réaliser des opérations. Pour preuve ce nouveau circuit en voie douce entre le carrefour des Forges à Montataire, le Pont Y tout récemment réaménagé, la passerelle Mandela au-dessus de l’Oise, la côte à Cri-Cri et le Plateau Rouher réaménagé à Creil. Il sera prochainement complété d’une liaison sécurisée jusqu’au hameau de Magenta à la sortie de Montataire. A présent, l’audit sur les déplacements va servir à alimenter une réflexion sur trois ans pour concevoir un Plan de Déplacements Urbains (PDU). Une obligation pour les zones de plus de 100 000 habitants, mais que les élus de l’ACSO ont voulu étendre afin de raisonner sur un territoire plus large et plus pertinent. Le PDU reprendra le diagnostic expliquant comment fonctionne le territoire en termes de mobilité, et détaillera une série d’actions à mener. Le processus de concertation prévoit aussi l’organisation de réunions publiques. Les collectivités territoriales devront articuler leurs projets et leurs efforts pour faire aboutir des actions communes et des opérations propres à chacune d’entre elles. Notons que ce PDU, dont la durée d’application est de dix d’ans, sera une première nationale suivie particulièrement par les services de l’Etat, car il concerne une communauté d’agglomération et des communautés de communes, des zones urbaines et des secteurs ruraux, des activités variées et desLire la suite
Economie, Emploi et Formation
parcalata

L’irrésistible développement du Parc Alata

  Début 1998, les maires de Creil et de Verneuil-en-Halatte avaient chacun placé dans la corbeille de la mariée 50 hectares de terrain sur les hauteurs de l’agglomération. Leur ambition : y attirer quelques entreprises en phase de développement. «  Il a fallu une année avant que la première société ne s’implante » se souvient Serge Hannon, responsable du parc depuis l’origine. « Le spécialiste des infrastructures électriques Legrand nous avait finalement retenu parmi 19 sites ! » La locomotive de 350 emplois en place, le parc était alors lancé sur de bons rails. Aujourd’hui, aussi emmené par Stokomani (250 salariés), DSC Cedeo (170 personnes) ou Vygon (50 emplois), le parc Alata concentre 2 000 salariés dans une quarantaine d’entreprises ! « C’est le résultat d’une sélection pointue des candidats par les 24 élus qui gèrent le site. » Et moyennant les dernières implantations en cours, les 100 ha de départ sont à présent occupés. « Nous travaillons depuis un an sur un projet d’extension » révèle Serge Hannon. « Alata II » sera une parcelle de 21 ha sur Verneuil-en-Halatte dans laquelle une entreprise spécialisée dans les épices et le thé a déjà réservé 5 ha pour conforter sa forte croissance. Et pour les 16 ha restants, les discussions sont très avancées avec une société intervenant dans le e-business, autrement dit la vente par Internet. » Et après Alata II ? « Alata III » confirme le responsable. « Je suis toujours sollicité pour des implantations ! » L’attractivité du parc passe aussi par le soin apporté à ses structures. Ainsi, un giratoire a été aménagé en 2016 à l’entrée sud. Cette année, la chaussée des voies secondaires a été refaite, et l’an prochain ce sera au tour des artères principales de subir le même lifting. « En 2019-2020, nous nous focaliserons sur l’aménagement paysager, certifie Serge Hannon. Cet aspect n’a pas été oublié, mais il été régulièrement reporté face à la nécessité depuis 20 ans de mobiliser nos finances pour acquérir et viabiliser des terrainsLire la suite
Inscription à la Newsletter
{emailcloak=off}