Envie de rester au courant des alertes sur le territoire ?
{emailcloak=off}
Accueil > Infos pratiques > Actualités > Maëva Contion, une Nogentaise championne de France

Maëva Contion, une Nogentaise championne de France

publié le 20/10/2017
maeva-contion-04

Maëva s’engage à présent sur un programme de 3 ans de compétitions internationales

une Nogentaise championne de France du 400 m haies

Elle n’a cédé sa couronne qu’une année pour la reprendre le 15 juillet dernier, à Marseille, lors des Championnats de France Elite : Maëva Contion règne à nouveau sur le 400 m haies dans l’Hexagone. Née à Creil voici 25 ans, la jeune Martiniquaise poursuit sa progression dans le gotha mondial.

Depuis 10 ans, elle est entraînée par l’ex-décathlonien Laurent Hernu. « Son professeur d’EPS l’avait orientée vers moi lorsqu’elle était au lycée Marie-Curie de Nogent-sur-Oise » se souvient-il. « Pentathlon, heptathlon, elle dominait les épreuves combinées. Mais en raison de lacunes au poids et au javelot, je lui avais conseillé d’opter pour le 400  m haies afin de libérer ses facultés. » Conséquence : grâce à une belle complicité avec son entraîneur, Maëva a été championne de France junior à deux reprises, deux fois championne de France Espoir, médaille de bronze aux championnats d’Europe et deux fois championne de France Elite. Et la sociétaire de l’Entente Oise Athlétisme appartient à l’équipe de France depuis qu’elle est Junior 1.

« Nous avons construit un parcours qui se traduit par une belle évolution, une 31e place mondiale il y a deux ans » se réjouit Laurent Hernu. « Et il n’a pas manqué grand-chose pour décrocher un billet pour les Jeux Olympiques de Rio en 2016. Aujourd’hui, l’aptitude physique est obtenue, et nous travaillons sur le plan psychologique. L’objectif est d’appliquer le bon schéma de course que nous avons mis au point cet été. Maëva est très bien à l’entraînement : il lui reste à accepter d’appartenir au gratin mondial, et à maîtriser le mental et les conditions de course. » Habitant toujours dans le Bassin creillois, Maëva et son entraîneur s’engagent à présent sur un programme de 3 ans de compétitions internationales qui doit conduire l’athlète creilloise à briller aux Jeux olympiques de Tokyo en 2020.

 

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !

FacebookTwitterGoogle BookmarksLinkedinPinterest
Inscription à la Newsletter
{emailcloak=off}