espaces naturels gérés par le conservatoire

Les espaces naturels gérés par le CEN Hauts-de-France

Il nous appartient à tous de sauvegarder la richesse floristique et faunistique de ces sites

LES ESPACES NATURELS GERES PAR LE CEN Hauts-de-France (CONSERVATOIRE D’ESPACES NATURELS DES HAUTS-DE-FRANCE) SUR LE TERRITOIRE SONT AU NOMBRE DE 6 :

  • Les Glachoirs à Saint-Vaast-lès-Mello
  • Le Marais Chantraine à Saint-Vaast-lès-Mello
  • La pelouse du Coteau de la Garenne à Creil
  • La pelouse du Larris à Saint Leu d’Esserent
  • Les pelouses de la BA 110 de Creil
  • La Colline aux Oiseaux à St Maximin


Il nous appartient à tous de sauvegarder la richesse de la faune et de la flore  de ces sites en respectant ces quelques règles :

LE MARAIS CHANTRAINE

Située dans la vallée du Thérain, le site couvre une surface de 53,09 ha.

Elle regroupe pour l’essentiel le plan d’eau communal, les boisements attenants et quelques zones de pelouses et de prairies, notamment celles du stade.

Le Conservatoire n’est gestionnaire que d’une partie des parcelles de l’étang. La commune de Saint-Vaast-lès-Mello et plus récemment l’association Saint-Vaast Nature œuvrent à la préservation et la découverte de ce site naturel.


LE COTEAU DE LA GARENNE

Le Coteau de la Garenne est un espace semi-naturel d’1,5 hectares classé « Zone Natura 2000 » géré par le Conservatoire d’Espaces Naturels des Hauts-de-France. Situé sur le haut de Creil, on y accède par la rue Jean Moulin (Quartier Rouher) ou à pied depuis la vallée de l’Oise et le centre-ville par la « Côte à Cri-cri ». Autrefois constitué de pâturages, les pelouses calcicoles se sont reboisées petit à petit et abritent aujourd’hui une flore rare et menacée ainsi qu’une faune nombreuse et variée: papillons, criquets, lézards, oiseaux et chauves-souris.


LA PELOUSE DU LARRIS DE SAINT-LEU D’ESSERENT

Cette petite pelouse d’un hectare renferme une diversité de plantes assez exceptionnelle.

15 espèces d’orchidées y ont déjà été observées ! Des travaux de déboisement et de débroussaillage réalisés par le Conservatoire, et avec l’aide de bénévoles et de la commune, permettent de préserver cet espace remarquable


LA COLLINE AUX OISEAUX A SAINT-MAXIMIN

Ce site fait l’objet d’une toute récente convention de gestion signée entre la Commune, le Parc Naturel Régional Oise Pays de France, le Conservatoire et l’ACSO.

On y trouve une pelouse calcicole qui va nécessiter des travaux de réouverture pour éviter que les ligneux n’envahissent le site.

Parmi les espèces les plus remarquables, on y trouve l’Oeillet des Chartreux et la Seslèrie bleuâtre.


LES PELOUSES DE LA BA110 DE CREIL

Le Conservatoire a réalisé en 2019 le plan de gestion des espaces naturels de la base aérienne de Creil.

Sur près de 180 hectares, le site est composé d’une mosaïque de prairies et de pelouses calcicoles de très grand intérêt écologique.

On y trouve 48 espèces  de plantes d’intérêt patrimonial, comme le Fraisier vert ou la Gesse de Nissole.

C’est également un site majeur pour les oiseaux et notamment pour la nidification du Pipit farlouse.